2019

Invitation à la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes – Vendredi 22 novembre 2019

Tout le monde est contre le viol. Dans l’imaginaire collectif, c’est un « crime odieux » qui « ravage la vie des femmes », commis par des êtres « monstrueux et inhumains ». Dans les faits cependant, notre société a une tolérance, voire une complaisance pour les violences sexuelles, en particulier quand elles ne correspondent pas à l’idée stéréotypée que l’on s’en fait. Ces attitudes et clichés imprègnent nos pratiques du niveau individuel au niveau institutionnel, favorisant l’impunité des auteurs, empêchant la reconnaissance de l’ampleur de ce problème social et l’émergence de solutions efficaces.

Cette journée d’étude see propose de détailler le concept sociologique de « culture du viol » et de déconstruire les representations communes que nous avons sur les violences sexuelles, leurs victimes et leurs auteurs. Il s’agira également de sortir d’une vision individualisante en analysant les rapports sociaux de pouvoir qui favorisent le non respect du consentement et les violences sexuelles.

 

‘’ De « qui ne dit mot consent » à « elle l’a bien cherché » :
déconstruire la culture du viol pour lutter
contre les violences sexuelles ‘’

 

Cette journée aura lieu le vendredi 22 novembre 2019 de 9h à 17h, à l’I.R.T.S. d’Hérouville Saint Clair.

 

Télécharger le bulletin d’inscription