Institut Médico-Professionnel de Démouville (IMPro)

Visée de l’IMPro de 2021 à 2025


1.

Accompagner les responsables légaux et leur enfant dans le pilotage du projet personnalisé

2.

Aider la personne à construire des réponses adaptées à son parcours, prévenir les Ruptures.

3.

Inscrire l’IMPro en appui du droit commun dans une visée inclusive

Rendez vous sur le projet d’Établissement pour en savoir +

PROJET D'ÉTABLISSEMENT 2021 2025

Les différentes unités de  l’IMPro


Bienvenue sur la page de l’IMPro


À la demande des parents,  l’IMPro contribue au développement et à l’épanouissement d’adolescent(e)s présentant, à un moment donné de leur existence, des difficultés d’adaptation liées à des troubles du développement intellectuel et/ou à des troubles du comportement et de la conduite, risquant d’hypothéquer ou de compromettre leur scolarité, leur vie d’adulte ainsi que leur insertion socio-professionnelle ultérieure.

Ne plus « prendre en charge » dans l’établissement mais accepter de descendre de notre position d’expert sachant ce qui est bon pour l’autre, et « accompagner » chaque personne, co-fabriquer à ses côtés son parcours d’adolescent, de jeune adulte, de citoyen, sur le territoire de son choix.

Public accompagné


Les personnes accompagnées sont inscrites par leurs parents ou s’inscrivent elles-mêmes quand elles sont majeures.

L’IMPro accompagne des garçons et des filles âgés entre 12 ans et 20 ans (et au-delà au titre de l’Amendement CRETON).

Les personnes accompagnées présentent  des Troubles du Développement Intellectuel (TDI – orientation IME) et/ou des Troubles du Comportement et de la Conduite (TCC – orientation ITEPpro).

Pour chaque usager, la situation de handicap est reconnue par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

La décision de la MDPH 14 de ne plus orienter vers les ESMS les personnes présentant une déficience intellectuelle sans trouble associé, au profit de parcours scolaire à l’école ordinaire, fait évoluer le profil des jeunes accompagnés par l’IMPro. En ce sens, ceci amène l’IMPro à développer des prestations à titre préventif, notamment au profit d’élèves de l’Éducation nationale sans notification.

Modalités d’accompagnement


Ne plus penser « admission et prise en charge », mais « accueil et un accompagnement » séquentiel
dans une trajectoire modulable, avec une notification et au-delà …

Le savoir-faire de l’IMPro est reconnu en matière de co-élaboration de parcours avec les personnes elles-mêmes et d’approches préprofessionnelles variées, modulables, adaptables.

L’IMPro traduit les politiques publiques (réponse accompagnée pour tous et zéro sans solution), en accompagnant des adolescents et jeunes adultes dans le cadre de :

  • Avec notification via une admission
  • Avec notification en complément et à la demande des autres ESMS
  • Sans notification au titre de la prévention

L’ accompagnement par l’IMPro


D’une réponse unique à une « fabrication de réponses »

  • Le processus d’accueil – de la qualification des besoins à la fabrication de réponses :
    • Un accueil évolutif
    • Une démarche d’accueil : un processus plus qu’une procédure
    •  Un contact, une rencontre, un accompagnement
    • Une évaluation des besoins et leur qualification
    • La première phase du projet parental pour l’enfant
  • L’agilité des réponses en matière :
    • De scolarisation
    • De accessibilité et de citoyenneté
    • D’emploi et de formation
    • De logement
    • De santé au sens de la définition donnée par l’OMS
    • De culture, les loisirs, dans une vision inclusive – la culture et les loisirs accessibles à tous
  • La fin d’accompagnement :
    • La préparation de la fin d’un accompagnement est un objectif qui est travaillé entre toutes les parties prenantes (famille/jeune/IMPro) dès le premier rendez-vous.
    • Lorsque les objectifs définis dans le PPA sont atteints, la personne continue son parcours avec ou sans étayage médico-social.
    • Accompagner le juste temps nécessaire, c’est considérer le parcours d’un(e) jeune et non pas l’enfermer, le filiarisant dans un carcan médico-social prépensé pour lui (elle).

Capacités de l’Établissement 


Section IME :

  • Accompagnement médico-social avec hébergement : 38 places
  • Accompagnement médico-social sans hébergement : 50 places

Section ITEP :

  • Accompagnement médico-social avec hébergement : 17 places
  • Accompagnement médico-social sans hébergement : 21 places

Territoire d’Intervention


La mission de l’IMPro n’est plus de « faire entrer » un(e) jeune dans l’établissement, mais de mettre l’établissement au service de la personne pour qu’elle puisse continuer son parcours de santé, scolaire, social, préprofessionnel, dans son environnement tout en bénéficiant des ressources nécessaires.

L’IMPro de Démouville a, dès son origine, été conçu en lien et en dynamique avec son environnement.

Il s’agit donc d’un établissement facilement accessible, implanté dans la cité (communauté urbaine de Caen la Mer) et s’engageant en synergie constante avec son environnement externe.

Les personnes accompagnées par l’IMPro résident majoritairement dans le Calvados (surtout dans un périmètre de 30 kms autour de l’établissement). Elles utilisent les transports collectifs publics, pour la plupart. Peuvent être également reçus, des jeunes habitant les autres départements de la Normandie et au-delà.

Aller au contenu principal