Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO)

Département Milieu Ouvert (DMO)

L’AEMO est une mesure judiciaire civile (ordonnée par le Juge des Enfants) au bénéfice d’un ou de plusieurs enfants d’une même famille. Elle consiste en l’intervention à domicile d’un travailleur social pour une durée variable (de 6 mois à 2 ans, renouvelable jusqu’aux 18 ans de l’enfant).

Une AEMO s’inscrit dans le domaine plus large de l’enfance en danger. Il s’agit pour le travailleur social (éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants ou assistant social) de supprimer la notion de danger par une action éducative directement dans la famille (dans le cas d’un danger latent), ou bien dans le cadre d’une protection hors famille (dans le cas d’un danger patent).

Public accompagné


L’Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) s’adresse à des familles qui éprouvent de grandes difficultés dans l’éducation de leurs enfants, en danger ou risquant de l’être. Elle peut, parfois, concerner, par des mesures courtes et individuelles, des jeunes majeurs qui le demandent, à titre judiciaire ou administratif.

 

Mission


L’AEMO apporte un soutien éducatif interdisciplinaire et temporaire à l’ensemble familial considéré dans sa globalité.

Elle vise à restaurer l’autorité parentale, dans l’intérêt de chacun des enfants. Elle facilite le changement dans le respect des personnes à leur rythme spécifique en s’appuyant sur leurs potentiels.

 

Actions proposées


L’AEMO intervient :

  • à partir des décisions émanant des magistrats pour enfants (AEMO Judiciaire), la mission étant « d’apporter aide et conseil à la famille, de suivre le développement de l’enfant, quand sa santé, sa sécurité ou sa moralité sont en danger ou si les conditions de son éducation sont gravement compromises. Chaque fois qu’il est possible, le mineur doit être maintenu dans son milieu actuel. Le Juge des Enfants est périodiquement informé de la situation » (articles 375 et suivants du Code Civil).
  • à partir des demandes émanant du président du conseil départemental – direction de l’enfance et de la famille (AED). Dans le cadre de l’aide à domicile, l’AEMO « est une prestation attribuée à la demande ou avec l’accord de la famille, lorsque la santé, l’entretien ou l’éducation de l’enfant l’exigent » (loi du 6.01.1986). En aide éducative à domicile (AED), l’aide s’effectue à partir d’un mandat confié au service AEMO consécutif au contrat établi entre la famille et les services du conseil départemental.

 

Moyens mis en oeuvre


L’action du service est assurée par des équipes interdisciplinaires rapprochées se déplaçant la plupart du temps dans les familles. Elle est engagée par un travailleur social de l’AEMO. Elle peut être élargie après évaluation en équipe pluridisciplinaire, à d’autres intervenants médico-psychologiques. L’action du service s’exerce en complémentarité et en partenariat avec l’ensemble des autres dispositifs d’aide dont peuvent bénéficier les familles.

L’AEMO offre également des soutiens individuels et collectifs aux enfants et aux adultes grâce :

  • à des activités, clubs ou ateliers (clubs d’activités ménagères, clubs d’éveil, de rattrapages scolaires),
  • à des suivis médico-psychologiques en cas de nécessité.

Une équipe de travail social systémique suit simultanément 105 enfants, dans environ 45 familles du département. Par des séances réparties sur l’année, utilisant un matériel audiovisuel, cette équipe est une prestation complémentaire de l’AEMO, aufin d’aider les familles calvadosiennes à clarifier et dénouer les difficultés intra ou extra familiales et d’en faire rapport aux mandants.

Animées et organisées chacune par un chef de service, les 8 équipes de travail sont composées de travailleurs sociaux et de divers techniciens médicaux et paramédicaux.

 

Territoire d’intervention


Département du Calvados.