Service d’Action Préventive (SAP)

Département Insertion Prévention (DIP)

Le Service d’Action Préventive (SAP) aide les jeunes au quotidien dans toutes les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

group-of-people-in-a-formation(2)Public accompagné


Les actions de Prévention Spécialisée s’inscrivent dans le champ général des activités de la Mission de Protection de l’Enfance. Elles sont dirigées en priorité vers les jeunes adolescents et adultes (11-25 ans) des quartiers urbains, en état de rupture avec le milieu ou en souffrance sociale.

 

navigation(2)Mission


La Prévention Spécialisée est une action éducative de proximité intégrée au projet social départemental. Elle s’adresse aux jeunes (11-25 ans) qui rencontrent des difficultés de différentes natures. Elle est territorialisée dans les quartiers où se concentrent l’exclusion et la marginalisation.

La Prévention Spécialisée se décline sur deux axes :

  • « Faire avec » le jeune, son milieu, son groupe : c’est-à-dire mener des actions et des projets adaptés pour l’aider à construire ou à reconstruire une image positive de lui-même Cette relation de confiance a pour objectif de renverser les processus de marginalisation et d’exclusion.
  • « Agir avec le milieu » et les institutions pour la prise en charge par les dispositifs de droit commun des difficultés rencontrées. Agir avec des groupes pour favoriser l’émergence de projets collectifs et soutenir les initiatives des habitants et des associations de quartier.

 

two-cogwheels-configuration-interface-symbol(2)Actions proposées


  • Principe d’intervention : L’action de la Prévention Spécialisée est globale, c’est-à-dire qu’elle :
    • s’effectue dans le cadre d’une commande publique territoriale ;
    • prend en compte la personnalité du jeune dans son environnement familial et social.

 

L’action de Prévention Spécialisée est souple : c’est une pratique éducative en recherche permanente d’adaptation aux réalités sociales des jeunes et des quartiers sensibles.

L’action de Prévention Spécialisée s’effectue sur la base d’un projet d’intervention construit à partir des observations menées sur le terrain et des besoins repérés.

 

  • Démarche éducative
    • La relation repose sur le principe essentiel de libre adhésion.
    • Elle se construit à partir de contacts et de rencontres privilégiant le lien interpersonnel.
    • Cette relation sert d’appui à un travail éducatif qui se fera ultérieurement tant au niveau individuel que collectif.
    • La démarche éducative se base sur une relation de confiance qui n’est pas conditionnée par un mandat ou par une inscription administrative.
    • Conformément aux principes régissant la mission de Protection de l’Enfance, la confidentialité des échanges et des informations est formellement garantie.

 

open-wrench-tool-silhouette(4)Moyens mis en œuvre


  • Travail de rue et présence sociale : 
    • La pratique fondamentale de la Prévention Spécialisée se caractérise par une démarche de présence sociale encore appelée travail de rue. Il s’agit d’aller vers les jeunes dans les lieux où ils se regroupent (au bas des immeubles, dans la rue, les centres commerciaux, les équipements socioculturels et sportifs), dans leurs moments de temps libre, en journée, en soirée ou en week-end, lors de fêtes ou d’évènements.
    • L’accueil peut également s’effectuer dans un local situé au coeur du quartier, un choix qui dépend du contexte et du projet d’intervention sur le secteur.

 

  • Accompagnement éducatif et social : 
    • La démarche s’articule autour du principe de faire avec : il s’agit d’associer le jeune à toutes les étapes de l’accompagnement pour travailler en permanence l’autonomie et l’insertion sociale.
    • Les problématiques abordées sont de différentes natures : insertion professionnelle, justice, logement, difficultés familiales, problèmes administratifs, soutien psychologique, etc.
    • Les équipes éducatives peuvent être sollicitées par des partenaires pour intervenir auprès de jeunes, sous réserve du respect de leur libre adhésion au projet d’accompagnement.

 

  • Travail en réseau :
    • L’intervention de Prévention Spécialisée s’inscrit dans un esprit d’ouverture qui privilégie le rapprochement avec les partenaires sur le territoire. Elle apporte ainsi sa contribution à diverses initiatives (collectifs d’animation, accompagnement à la scolarité, groupes de parole, de réflexion, etc.) visant à améliorer les conditions de vie des jeunes et des habitants dans leur milieu.

 

  • Création et innovation :  L’une des particularités de la Prévention Spécialisée est sa capacité à soutenir :
    • des projets menés par ou avec les jeunes (séjours, chantiers éducatifs, ateliers d’expression…),
    • des associations de quartier (groupes de jeunes, de femmes, d’habitants, réseaux d’échanges…),
    • des projets de quartier (manifestations, animation et autres initiatives).

 

Du fait de sa connaissance du territoire, des publics et des acteurs, la Prévention Spécialisée peut être sollicitée par les collectivités territoriales en vue de réaliser des études et diagnostics partagés.

 

location-pin(1)Territoire d’intervention


Villes de Caen, Bayeux et Lisieux, plateau de Colombelles, Giberville, Mondeville.