Institut Médico Éducatif « L’Espoir » (IME)

Institut Médico Éducatif l'Espoir (IME)

Les instituts médico-éducatifs, désignés aussi par le sigle IME, sont des établissements d’accueil français qui accueillent les enfants et adolescents atteints de handicap mental présentant une déficience intellectuelle liée à des troubles neuropsychiatriques : troubles de la personnalité, moteurs et sensoriels, de la communication. La plupart de ces établissements ont été fondés par des associations, que ce soit à l’initiative de familles d’enfants touchées par le handicap mental, de professionnels militants ou d’organisations humanitaires.

group-of-people-in-a-formation(1)Public accompagné


Jeunes garçons et filles de 6 à 20 ans, présentant une déficience intellectuelle légère ou moyenne qui peut s’accompagner de troubles tels que des troubles de la personnalité, des troubles comitiaux, des troubles moteurs et sensoriels, des troubles graves de communication de toutes origines, et des maladies chroniques compatibles avec une vie collective.

Depuis le 9 novembre 2009, l’Institut Médico-Éducatif (IME) accompagne des garçons et filles de 6 à 20 ans, pour lesquels a été formulé un diagnostic de syndrome autistique, avec ou sans troubles associés, et dont les difficultés rendent nécessaire la mise en œuvre de moyens éducatifs et pédagogiques appropriés.

 

navigation(1)Mission


L’IME exerce sa mission conformément à la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale et la Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Dans ce cadre, l’établissement met en œuvre un accompagnement adapté aux difficultés des jeunes accueillis. Cet accompagnement se réalise par des actions éducatives, pédagogiques, thérapeutiques et sociales, développées au sein d’un projet personnalisé établi pour chaque enfant.

 

two-cogwheels-configuration-interface-symbol(3)Actions proposées


Les objectifs et les propositions d’accompagnement inscrits dans le projet personnalisé tendent à favoriser le développement du potentiel, des capacités et des compétences du mineur ou du jeune majeur, et ce, quel que soit le domaine considéré à travers la prise en compte de différentes dimensions :

  • L’autonomie maximale dans les actes de la vie quotidienne,
  • L‘accès à la citoyenneté, aux droits de citoyen, l’intégration des devoirs de citoyens (notamment le respect de la loi),
  • L’acquisition de normes sociales,
  • L’inscription dans un réseau relationnel,
  • L’accès à la culture, aux sports et aux loisirs,
  • L’accès au soin,
  • L’accès au logement,
  • L’accès à l’apprentissage, scolaire ou professionnel,
  • L’insertion professionnelle,
  • L’accès à des ressources financières.

 

open-wrench-tool-silhouette(1)Moyens mis en œuvre


  • Une unité d’enseignement (UE) : les enfants et adolescents bénéficient d’un temps pédagogique, adapté à leur capacité d’acquisition. Ce temps englobe l’apprentissage de la vie quotidienne, de la socialisation, les acquisitions culturelles etc. influant ainsi sur la vie relationnelle et la structuration de la personnalité des jeunes.
  • Une plateforme technique ateliers : horticole/espaces verts, bois, chantiers, cuisine, enseignement ménager, cycles/mobylette.
  • Un service insertion sociale et professionnelle externalisé marquant le passage à la majorité et préparant la sortie du jeune adulte
  • Cadre de vie : la conception architecturale de l’établissement permet l’accueil des enfants dans des lieux différents selon les moments de la journée et la nature des activités.
  • Des lieux d’hébergement : un collectif de 22 places (6/14 ans et 14/18 ans), 2 studios et un petit collectif de 3 (semi-autonomie).

 

location-pinTerritoire d’intervention


Caen et agglomération – Bessin